Entretiens

Le congolais Yves Mayilamene, «Monsieur RH» du groupe Ecobank

La direction Ressources humaines (DRH) du groupe Ecobank se rafraîchit également avec le Congolais Yves Mayilamene qui en devient directeur exécutif.

C’est un palier supplémentaire franchi pour cet ingénieur commercial de formation diplômé de l’Université de Mons (Belgique) qui officiait précédemment en qualité de directeur adjoint Groupe aux ressources humaines et DRH pour Ecobank Nigeria. L’homme, qui a passé la quasi-totalité des 15 ans de carrières dans les ressources humaines, a fait ses armes au sein d’importantes structures telles Bristish American Tobacco, Celtel/Zain où il couvrait l’Afrique francophone ou encore chez Airtel où il avait la responsabilité de 17 pays.

Ces nominations interviennent à un moment où la banque panafricaine présente dans une trentaine de pays à travers le Continent est plongée dans une stratégie de consolidation dans les marchés où elle opère à travers le Continent. Une stratégie qui semble d’ailleurs porter ses fruits, puisque Ecobank s’attend à une hausse de 50% de son bénéfice en 2018, par rapport à l’année précédente. Une performance qui serait rendue possible grâce à une amélioration des charges liées aux prêts improductifs et une baisse des coûts.

La Tribune